En principe, le capital épargne destiné à la future rente est épargné pendant la période d’activité. Ce capital épargne est converti en rente au moment du départ à la retraite. On applique pour ce faire le taux de conversion. Votre rente annuelle prévisionnelle est indiquée sur votre certificat de prévoyance.

Outre la rente de vieillesse, les risques invalidité et décès sont également assurés. Ces prestations individuelles figurent également sur votre certificat de prévoyance.

En concertation avec les représentants des salariés, l’employeur fixe la part du salaire assurée au titre de la prévoyance professionnelle. Le salaire assuré est indiqué sur le certificat de prévoyance personnel de l’assuré.

La somme pouvant encore être rachetée (potentiel de rachat) est indiquée sur votre certificat d’assurance. Le potentiel de rachat indique le montant maximal que vous pouvez verser volontairement dans la caisse de pension pour augmenter la prestation de vieillesse réglementaire. Le rachat facultatif vous permet de combler les éventuelles lacunes de prévoyance, d’augmenter votre rente de vieillesse et de faire des économies d’impôt supplémentaires.

Malheureusement non. L’avoir de caisse de pension est réservé à l’achat d’un logement en propriété que vous habitez en permanence. Les maisons et appartements de vacances n’entrent pas dans cette catégorie.

Tout assuré actif (pas retraité) qui dispose d’un avoir de vieillesse d’au moins CHF 20 000 et n’a procédé à aucun rachat au cours des trois dernières années peut effectuer un versement anticipé jusqu’à trois ans avant l’âge ordinaire de la retraite.

Les versements anticipés sont possibles avec un intervalle minimal de cinq ans.

Pour les assurés de 50 ans et plus, le capital disponible pour le versement anticipé est égal à la prestation de libre passage à 50 ans ou, si ce montant est plus élevé, à la moitié de la prestation de libre passage au moment du versement anticipé.

Une imposition unique s’applique en cas de versement de capital. Dans le cas de la rente, l’imposition est répartie et la rente est assujettie à l’impôt sur le revenu.

Pourquoi pas les deux? La caisse de pension Alvoso permet des versements partiels ou un versement intégral du capital. Disposer d’un revenu sûr pour toute la vie après le départ à la retraite est le principal argument en faveur de la rente. Le choix de versements partiels ou d’un versement intégral du capital est fonction de la planification individuelle de l’avenir.

La caisse de pension Alvoso verse une rente d’invalidité lorsque la personne assurée présente un taux d’invalidité d’au moins 40% (décision AI) au sens de l’assurance-invalidité fédérale (AI) et était assurée auprès de la caisse de pension Alvoso au moment de la survenance de l’incapacité de travail dont la cause a entraîné l’invalidité.

La rente d’invalidité versée par la caisse de pension Alvoso à la personne assurée est indiquée sur son certificat d’assurance. Un taux d’invalidité de 40% donne droit à un quart de rente d’invalidité. La rente d’invalidité augmente avec le taux d’invalidité.

Les bénéficiaires d’une prestation de décès sont mentionnés dans l’ordre des ayants droit. L’ordre des ayants droit au titre de la prévoyance professionnelle est indépendant du droit successoral (CC). Un testament prévoyant une répartition du capital ne s’applique pas pour ce qui concerne la prévoyance professionnelle et n’a aucune validité dans ce cadre.